Les charmes discrets de novembre

En ce dernier week-end d’octobre, le monde bascule. Je l’ai bien remarqué cette semaine… la nature me l’a dit, Novembre est presque là. Le brouillard s’installe dehors comme dedans. Novembre est un mois pourri, au même titre que Janvier. Noël est loin, tout comme les dernières vacances. Il faut travailler, travailler, travailler, sans s’arrêter. Choper rhume, bronchite, grippe, et j’en passe … et espérer par dessus tout que les congés de fin d’année offriront un peu de répi.

Et pourtant, malgré les rumeurs et la morose collective qui s’installe Novembre n’est pas le mois que l’on prétend. Encore faut-il, comme pour bien des aspects, prendre le temps de le connaître et celui de dépasser certains clichés… Avant de découvrir les secrets de ce mois incompris, n’oubliez pas de vous abonner si ce n’est pas encore le cas, et n’hésitez pas à me rejoindre sur YouTube ou su Instagram.

1. La nature enfile son plus beau pyjama

A mon avis, c’est en Novembre que la nature est la plus belle. Alors, bien entendu, cela dépend de la région vous logez. Mais si vous vivez dans un lieu où la saisonnalité est aussi marquée que par chez moi, vous l’aurez sans doute remarqué. D’ailleurs, depuis quelle région du monde lisez vous cet article ? dites le moi dans les commentaires et dites moi à quoi ressemble la nature par chez vous en novembre 🙂 Par chez moi, ces jours-ci le paysage ressemble à ça…

forêt de novembre
Photo de Marie Micado – Forêt d’automne

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi je trouve que c’est d’un romantisme fou. Parce qu’au delà de l’image, il faut s’imaginer les odeurs de pins humides. C’est incroyable ! Le brouillard enveloppe le paysage comme s’il l’intimait de s’endormir.

Je précise que cette photo a été prise à 14h !

2. A l’image de la nature, il est temps de ralentir

C’est fou comme Novembre ressemble souvent à une triple peine : il faut travailler à fond, survivre aux virus de l’hiver et tout à la fois supporter le soleil qui disparaît. Je pense que tout au contraire, Novembre n’est pas un mois où il faut forcer. On ne s’en rend pas forcément compte, mais le changement de saison représente une épreuve pour notre corp qui, le temps de s’adapter, se trouve plus fragile.

Par exemple, rien qu’en allumant le chauffage chez soi, on rend de faire l’air plus sec. Or, d’une part notre corps s’en trouve déshydraté et d’autre part, les virus se conservent mieux. Si l’on ajoute à cela le stress de la vie et du travail, le système immunitaire se prend un grand coup dans la figure.

Lire aussi mon article : Ces signes qui montrent que vous êtes trop stressé(e)

Ou ma série d’articles : 5 Clés pour sortir du burn out !

La première chose à faire en ce moment, c’est de ralentir. Si vous avez beaucoup de travail, profitez des longues soirées d’automne pour vous détendre. Je ne parle pas de faire de longues soirées dépression sous la couette, mais de s’occuper de soi de manière positive selon le triptyque :

bien manger (sortir l’appareil à raclette n’est une excuse pour oublier les légumes),

bien s’hydrater (eau, thé, jus, etc.) (l’hydratation c’est la clé) (vraiment)

et bien bouger (étirer son corps, marcher dans la rue ou dans la nature, etc.).

En plus de ces mesures de bases, quelques rappels de base :

  • aérer sa maison ou son appartement au moins 10 minutes par jour : pour faire augmenter le taux d’humidité à l’intérieur, baisser celui de CO2 et faire disparaitre les virus présents dans l’air ;
  • si vous n’avez pas vu le soleil depuis un certain temps, prenez de la vitamine D en complément alimentaire. Vous pouvez aussi prendre de la vitamine C (naturellement virucide) et du magnésium (pour le bon fonctionnement de votre système nerveux) ;

Lire aussi mon article : Conseils de survie pour Novembre

Le charme de Novembre, réside dans la transformation. A l’image de la nature qui a besoin de l’hiver pour prendre le temps de se reconstruire, nous aussi nous avons besoin de temps pour retrouver de l’énergie, pour observer ce qu’il y a de beau, même dans les journées les plus pluvieuses et dans les brouillards les plus épais.

Prenez bien soin de vous. Et n’oubliez pas de me dire dans les commentaires ce que représente cette période pour vous.

Bien sincèrement.

Marie Micado

Dernières nouvelles du blog

Podcast Le bain de l’hirondelle

Hello ! J’espère que vous vous portez pour le mieux durant de mois de grisaille. Par chez moi la neige a commencé à tomber sur les pins créant des paysages dignes du grand Nord. Du coup, je me suis dit, tiens ce serait cool de raconter une histoire qui va avec l’ambiance générale. Alors voilà,Lire la suite « Podcast Le bain de l’hirondelle »

Christmas Cookies – Biscuits de Noël à la Canelle et au Miel (en vidéo)

Bonjour à tous, J’adore l’automne, mais pour tout vous avouer… j’ai hâte que les fêtes de fin d’année arrive ! Bah, oui, je vois pas l’intérêt que le soleil se couche à 17h si je ne peux même pas mettre un sapin de Noël dans mon salon ! Bon, ce n’est que Novembre, alors jeLire la suite « Christmas Cookies – Biscuits de Noël à la Canelle et au Miel (en vidéo) »

Recette de quatre-quarts façon Savane (en vidéo)

Bonjour à tous, Pour moi, le quatre-quarts représente LE gâteau de mon enfance. Je vous propose aujourd’hui une recette en version mi-chocolat, à l’instar du célèbre « Savane ». La recette est des plus simples : 4 oeufs, 250gr de farine, 250gr de sucre et 250gr de beurre fondu… et le tour est joué ! Je vousLire la suite « Recette de quatre-quarts façon Savane (en vidéo) »

Un avis sur « Les charmes discrets de novembre »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :