BURN OUT Clé 2 : Connaître ses valeurs profondes

woman in blue dress standing on green grass field

D’où provient un tel stress pouvant conduire au Burn out ? Même les spécialistes du sujet on dû mal à en énoncer les causes, tant il s’agit de quelque chose de subjectif. Ainsi, une situation peut tout aussi bien convenir à une personne et en rendre malheureuse une autre. Si l’on prend l’exemple du travail, certains peuvent parfaitement s’épanouir dans la réalisation de tâches répétitives tandis que d’autres auront besoin de challenge, certains auront besoin de calme tandis que d’autres ne vivront que pour le relationnel.

Du stress à l’épuisement

Chaque individu a ses propres besoins et seule une parfaite connaissance et un parfait respect de ceux-ci pourra lui permettre de s’épanouir dans son environnement personnel ou professionnel.

Aller à l’encontre de ses besoins et de ses valeurs est parfaitement réalisable sur le court terme et à condition que s’en suive une période de repos et de rééquilibrage. En revanche, nier ses besoins fondamentaux sur le long terme en organisant un mode de vie ou de travail qui soit en contradiction avec ceux-ci, peut entraîner des conséquences dramatiques pour la santé physique et mentale et aboutir, dans le pire des cas, au Burn Out.

En effet, le non respect de soi conduit à du stress puisque le psychisme est obligé de produire des efforts importants et qu’il ne réussira pas à se sentir en sécurité dans son environnement. Absence de sécurité = Danger = Stress.

Quand un individu commence à être soumis à des épisodes de stress récurrent, il part en quête de « moyens de décompression », de soupapes destinées à soulager la pression à laquelle il est soumis. Dans le meilleur des cas, cette soupape sera une activité bénéfique telle que le sport, dans le pire des cas il s’agira de recourir à des substances addictives et toxiques pour l’organisme.

Besoin de décompresser pour tenir plus longtemps

Pour ma part, j’ai fumé pratiquement un paquet par jour pendant près de 10 ans. Le jour où j’ai arrêté de fumer, je me suis mis à ressentir beaucoup plus violemment le stress causé par mon activité professionnelle. A peine quatre mois plus tard, j’étais en arrêt maladie pour épuisement. Ce qui m’avait paru parfaitement possible de faire pendant des années à condition d’avoir un sas de décompression, m’est devenu tout à coup insupportable en l’absence de ce sas.

Le fait de réaliser que je ne pouvais supporter mon mode de vie sans me droguer m’a poussé à beaucoup d’interrogations. Et au termes de longs mois de réflexions, j’ai réalisé que toute la vie que je m’étais organisée jusqu’à présent était en parfaite contradiction avec ce dont j’avais besoin en réalité.

  • Moi qui crois en l’égalité, j’évoluais dans un milieu professionnel extrêmement misogyne et hiérarchisé ;
  • Moi qui déteste le changement, j’étais contrainte de voyager chaque semaine ou presque ;
  • Moi qui suis très sensible, je me voyais contrainte de résoudre des conflits qui me dépassaient ;
  • Moi qui abjure les dettes, je devais régulièrement souscrire des crédits bancaires pour payer (en retard) les fournisseurs.

Je pourrais vous citer des dizaines d’exemples de cette nature qui m’ont fait me rendre compte, au bout d’un moment, à quel point l’environnement dans lequel j’évoluais représentait une source de stress énorme.

La recherche de soi est une chose fondamentale que l’on oubli souvent de réaliser. Nous faisons souvent l’erreur de croire que la société et ses standard nous apportera tout ce dont nous avons besoin sans trop nous poser de question.

Je conclurais mon article de la façon suivante : Que s’est-il passé dans vos vies cette année, quand vous avez été privé de vos loisirs et de votre liberté ? Si ces loisirs vous sont apparus sous la forme d’un besoin vital, je vous encourage à partir à la découverte de vos besoins et de vos valeurs qui, à force de ne pas être respectés, vous causent tant de stress.

Sur ces mots de fin, je vous souhaite une excellente journée.

Bien à vous.

Marie.

Dernières nouvelles du blog

woman in blue dress standing on green grass field

BURN-OUT Clé 3 : Rejeter le culte de la performance

La performance, cette notion clé des sociétés occidentales depuis la Révolution industrielle. Il faut toujours chercher à faire mieux, toujours chercher à faire plus. Sur le plan collectif, la performance se mesure de manière chiffrée grâce au taux de croissance. La performance individuelle au cœur du burn-out De manière individuelle, il ne faut jamais seLire la suite « BURN-OUT Clé 3 : Rejeter le culte de la performance »

BURN OUT / Clé 1 : Accepter sa propre responsabilité

La vie humaine implique indubitablement son lot de souffrance. Ainsi, aucun corps n’échappe à la maladie, quelles que soient les formes de celle-ci. Le burn-out a cela de particulier qu’il présente à la fois des traits d’une maladie physique et ceux d’une maladie mentale. Ou, pour être plus exacte, dans le burn-out la souffrance mentaleLire la suite « BURN OUT / Clé 1 : Accepter sa propre responsabilité »

balance blur boulder close up

5 clés pour sortir du Burn Out

Les statistiques récentes mettent en lumière qu’à l’issue de cette année particulièrement difficile près de 2 millions de français seraient en situation de burn out. Il est vrai que le recours massive au télétravail et l’enchaînement, voire l’accumulation, des périodes de confinements n’y sont pas pour rien. Mais il faut rendre à César ce quiLire la suite « 5 clés pour sortir du Burn Out »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :