5 clés pour sortir du Burn Out

balance blur boulder close up

Les statistiques récentes mettent en lumière qu’à l’issue de cette année particulièrement difficile près de 2 millions de français seraient en situation de burn out. Il est vrai que le recours massive au télétravail et l’enchaînement, voire l’accumulation, des périodes de confinements n’y sont pas pour rien.

Mais il faut rendre à César ce qui appartient à César et admettre que ce ne sont pas les mesures de restriction sanitaires qui ont inventé le Burn-out. Il serait plus juste de dire qu’il a accentué une situation déjà très problématique.

Et je dois dire que j’en sais quelque chose puisque pour ma part, le syndrome d’épuisement professionnel m’a touchée en septembre 2019.

A l’époque les frontières étaient librement traversables entre la France, le Maroc et l’Allemagne, et je dois dire que je ne manquais jamais une occasion de monter dans un avion pour remplir ma multitude d’obligations professionnelles ou familiales.

Et puis, plus le temps passe et moins je me reconnais. Je me mets alors à souffrir de multiples douleurs, à oublier de plus en plus de choses, à avoir du mal à dormir la nuit, à paniquer pour rien, à pleurer pour rien et à lâcher ma colère sur des personnes qui ne le méritent pas.

Et puis un jour de septembre 2019, mon corps a décidé que je devais changer de vie. Il m’a littéralement empêchée de retourner au travail.

Long arrêt maladie finissant sur un abandon de poste. J’étais à ce point mal en point que j’en étais devenue incapable de rédiger une simple lettre de démission ou de continuer à me rendre chez le médecin.

Il m’a fallu environ une année pour être capable de retourner au travail. Et si aujourd’hui je me considère comme complément remise, je suis passé par différentes étapes de convalescence qui ne m’ont pas permis de redevenir la personne que j’étais, mais de devenir une personne nouvelle ayant tiré les leçons des erreurs passées.

Voici les 5 principes qui m’ont guidé au cours de cette année et qui m’ont permis de sortir de l’épuisement :

Principe 1 : Accepter sa propre part de responsabilité

… et arrêter de dire que c’est la faute des autres si on va mal.

Principe 2 : Découvrir ses valeurs profondes

… et enfin décider d’être cohérent avec soi même.

Principe 3 : Rejeter le culte de la performance

… et accepter de vivre une vie qui n’impressionnerai personne.

Principe 4 : S’entourer de personnes aimantes et bienveillantes

… pour réapprendre à s’aimer soi-même.

Principe 5 : Ne pas accepter l’inacceptable

… et dire simplement mais fermement « non ».

Dans les prochains articles je développerai ces principes un par un pour expliquer en quoi ils ont changé ma vie. Ils sont le fruit d’une expérience acquise tout au long d’une année d’introspection et de convalescence. J’espère qu’ils pourront éclairer ceux qui en ressentent le besoin.

Je vous laisse sur cette photo prise aujourd’hui. La nature après l’orage était particulièrement apaisante.

Je vous souhaite un très bon weekend !

Marie

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :