Fabriquer son Savon à la Maison (avec vidéo)

comment fabriquer son savon

Bonjour à tous,

Je vous souhaite un excellent weekend !

Aujourd’hui, je retourne aux fourneaux, non pas pour vous préparer une nouvelle recette de cuisine, mais pour vous montrer comment fabriquer son propre savon. Oui, oui, vous avez bien lu ! Aujourd’hui, avec la technique dite, de la saponification à froid, il devient extrêmement simple de fabriquer son savon directement dans sa cuisine.

Comme, c’est devenu une habitude, je vous propose cet article à la fois sous forme écrite et sous forme de vidéo disponible sur ma chaîne Youtube. Pour ceux qui souhaitent directement regarder la vidéo, elle se trouve à la fin de l’article 🙂

Pourquoi fabriquer son propre savon ?

Des raisons de fabriquer son propre savon, il en existe aujourd’hui des dizaines.

La première d’entre elles, est qu’aujourd’hui sur le marché, il devient très difficile de s’y retrouver dans la composition des cosmétiques et produits lavants. Or, ceux-ci contiennent parfois (souvent, très souvent) des composants chimiques qui nuisent à notre santé (comme des allergisants, des irritants, etc.). L’idée, c’est que quand on fabrique son propre savon, on maîtrise complètement la composition de son produit et qu’ainsi, on est sur de ne pas nuire à sa santé.

La seconde raison de fabriquer son propre savon, c’est que c’est relativement simple et économique. Une fois que l’on a établi la recette (comme pour faire de la pâtisserie, il est aussi rapide de préparer du savon qu’un gâteau au chocolat. En fonction des ingrédients que vous allez insérer à l’intérieur, 1.kg de savon vous coûtera entre 5 et 15 euros et vous permettra de vous laver pendant environ 6 mois.

Si vous cherchez encore d’autres raisons, je vous invite à lire cet article que j’avais écrit il y a quelques mois sur mon blog.

Peut-on fabriquer son propre savon à la maison ?

Il paraît que le savon n’est pas bon pour la peau …

On entend beaucoup dire que finalement, le savon n’est pas bon pour la peau, et même qu’il laisserait la peau sèche et irritée. En réalité, cela n’est pas vrai pour tous les savons et si effectivement certains savons sont assez désagréables pour la peau, cela dépend principalement de deux choses :

  • Du PH du savon : il faut absolument que le PH du savon soit neutre car il doit correspondre au PH de votre peau. Or, certains savons industriels vont avoir un PH alcalin, ce qui va causer des irritations cutanées ;
  • Du surgraissage du savon : la plupart des savons industriels sont relativement peu surgraissés. Ainsi, ils fonctionnent très bien en tant que base lavante, mais c’est tout. Or, pour se sentir bien, votre peau a besoin d’une fine couche graisseuse qui va la protéger des agressions extérieures et éviter son dessèchement. Les savons fortement surgraissés seront ainsi meilleurs pour les peaux sèches.

En fabricant votre propre savon, vous avez la possibilité de maîtriser ces deux facteurs. Vous pouvez ainsi produire des savons doux comme secs, en fonction de vos besoins.

savon à l'huile d'olive - Photo de Marie Micado
Savon à l’huile d’olive – Photo de Marie Micado

Comment fabriquer du savon chez soi ?

Pour fabriquer du savon chez soi, il vous faut trois ingrédients principaux :

  • de la soude caustique pure (magasin de bricolage) ;
  • de l’eau (déminéralisée) ;
  • des matières grasses d’origine animale ou végétale (par exemple, de l’huile d’olive)

Vous pourrez également vous munir d’ingrédients secondaires comme des colorants, des huiles essentielles, etc.

Pour réaliser du savon chez vous, vous utiliserez de préférence la technique de la saponification à froid. Pour réaliser cette techniques, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • mixeur plongeant ;
  • balance électronique ;
  • récipient et ustensiles en inox ;
  • moule à gâteau.
  • gants et visière de protection.

Vous aurez également besoin d’utiliser un calculateur de saponification (il en existe de nombreux sur internet).

Comment procéder à la fabrication du savon avec la méthode de la saponification à froid ?

  1. Calculer la recette à l’aide d’un calculateur ;
  2. Peser tous les ingrédients au gramme près ;
  3. L’eau et la soude (à l’extérieur et avec les gants et la visière)
  4. Ajouter les matières grasses à la lessive de soude ;
  5. Mixez jusqu’à ce que le mélange épaississe ;
  6. Ajoutez les ingrédients secondaires ;
  7. Versez dans un moule à gâteau ;
  8. Laisser sécher 24h à 48h jusqu’à ce que le savon ai durcit puis le découper ;
  9. Laisser sécher 4 à 8 semaines jusqu’à ce que le pH du savon soit devenu neutre.

Et voilà, c’est tout simple !

Si vous avez envie de vous rendre compte de ce que ça donne dans la réalité, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous 🙂

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser dans les commentaires de cet article ou de la vidéo !

Prenez-bien soin de vous !

Marie

Dernières nouvelles du blog

woman in blue dress standing on green grass field

BURN-OUT Clé 3 : Rejeter le culte de la performance

La performance, cette notion clé des sociétés occidentales depuis la Révolution industrielle. Il faut toujours chercher à faire mieux, toujours chercher à faire plus. Sur le plan collectif, la performance se mesure de manière chiffrée grâce au taux de croissance. La performance individuelle au cœur du burn-out De manière individuelle, il ne faut jamais seLire la suite « BURN-OUT Clé 3 : Rejeter le culte de la performance »

woman in blue dress standing on green grass field

BURN OUT Clé 2 : Connaître ses valeurs profondes

D’où provient un tel stress pouvant conduire au Burn out ? Même les spécialistes du sujet on dû mal à en énoncer les causes, tant il s’agit de quelque chose de subjectif. Ainsi, une situation peut tout aussi bien convenir à une personne et en rendre malheureuse une autre. Si l’on prend l’exemple du travail,Lire la suite « BURN OUT Clé 2 : Connaître ses valeurs profondes »

BURN OUT / Clé 1 : Accepter sa propre responsabilité

La vie humaine implique indubitablement son lot de souffrance. Ainsi, aucun corps n’échappe à la maladie, quelles que soient les formes de celle-ci. Le burn-out a cela de particulier qu’il présente à la fois des traits d’une maladie physique et ceux d’une maladie mentale. Ou, pour être plus exacte, dans le burn-out la souffrance mentaleLire la suite « BURN OUT / Clé 1 : Accepter sa propre responsabilité »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :