JOUR 20 : Tester les éléments de son projet en pratique

Bonjour les amis !

J’espère que vous vous portez à merveille en ce 1er décembre 2020. Ca y est, vous pouvez officiellement ouvrir votre calendrier de Noël pour ceux qui en ont un 🙂

Merci à tous ceux qui suivent le programme « 30 jours pour réaliser ses projets ». Nous sommes le vingtième jour de ce programme. Aujourd’hui, nous commençons la mise en oeuvre de toutes les bonnes idées que nous avons eu.

N’oubliez pas de vous abonnez à ce blog ! Vous pouvez également me suivre sur Instagram. J’y publie chaque jour quelques unes de mes plus belles photos.

Avoir plein d’idées, c’est super ! Les mettre en pratique, c’est mieux ! Mais pour cela, il faut dépasser sa peur de l’échec ! Nous en avons parlé dans un précédant articles. Dans un autre article nous avions également dit qu’il fallait toujours tester ses idées. En effet, on ne peut pas savoir a priori ce que vaut une idée, tant qu’elle reste dans notre imaginaire.

De l’imaginaire à la réalité du projet

Une fois que vous aurez terminé la plupart de vos recherches, vous devrez entrer dans une phase de mise en pratique. Cette nouvelle phase aura pour but de :

  • mettre votre projet sur les rails ;
  • confronter la théorie avec la pratique ;
  • d’avoir un meilleur aperçu de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas ;
  • d’avoir un meilleur aperçu de ce qui est facile et de ce qui est compliqué ;
  • gagner en expérience avant qu’il n’y ai des enjeux réels ;
  • de gagner en expérience et donc en confiance en soi.

En sommes, en testant vos idées, vous placez votre confiance en vous au bon endroit. Vous vous évitez également le surplus de confiance en soi qui abouti à de nombreuses déceptions. Si « c’était plus compliqué que prévu », cela veut dire que vous avez mal prévu.

Prenons un exemple de projet

Prenons un exemple pour illustrer cela. Imaginons que dans votre projet, vous devrez réaliser régulièrement des démarches en lignes. Dans ce cas, le fait de savoir en théorie quelles sont les démarches à effectuer n’est pas suffisant. Vous devez vous rendre sur le site internet en question et faire plusieurs tests de déclaration. Ce n’est que de cette manière que vous saurez dire :

  • combien de temps cela va vous prendre ;
  • quels sont les éléments que vous devez posséder au moment de votre déclaration ;
  • quelle est la meilleure manière et la meilleure démarche pour réaliser cette déclaration ;
  • les pièges à éviter ;
  • les personnes et les documents dont dépend cette déclaration.

Plus vous faites ce travail au début de votre projet, plus vous vous préparez à gagner du temps pour la suite. Plus la mise en oeuvre de vos idées sera facile.

Mon conseil du jour est donc le suivant : lancez-vous doucement, mais lancez-vous quand même ! Prenez le temps d’observer ce que vos idées donnent dans les faits.

Cet article est déjà terminé ! Merci de l’avoir lu jusqu’au bout !

Je vous laisse il faut que j’aille prendre des photos de la neige qui est tombée cette nuit !

Prenez bien soin de vous !

Marie.

PS 1 : Dans un de mes prochains articles je vais mettre des codes promo vraiment intéressants pour le site Public Writers. Donc abonnez-vous pour ne rien louper !

www.public-writers.com

PS 2 : Quand ce programme sera fini, tous ses articles passerons en contenu Prenium et seront donc réservés aux abonnés Prenium.

Dernières nouvelles du blog

couple hands love sitting

Ella et Arthur : Chapitre 6

Lire l’histoire depuis le début Lire le chapitre précédent Ella et Arthur : Chapitre 5 Trois semaines plus tôt. Paris. Le lendemain, j’appelle Coralie pour lui annoncer mon diagnostic et lui dire que mon arrêt maladie a été prolongé d’un mois. La gentille Coralie est toute en peine de m’annoncer qu’elle a vu passer maLire la suite « Ella et Arthur : Chapitre 6 »

Bodyguard : L’App contre le Cyberharcelement

1 jeune sur 2 serait directement concerné par le harcèlement. Soit en tant que victime, soit en tant qu’agresseur. C’est ce qu’il ressort de l’audition publique du Sénat sur le harcèlement qui s’est tenue hier. Le harcèlement : ce fléau. Les chiffres sont alarmants selon une études publiée par l’Institut Montaigne que je vous inviteLire la suite « Bodyguard : L’App contre le Cyberharcelement »

photo of man touching his head

BURN-OUT Clé 5 : Ne pas accepter l’inacceptable

Le syndrome d’épuisement professionnel, s’il peut avoir de multiples causes, n’a en réalité qu’une seule origine : un mauvais schéma de pensée. En d’autres termes, les personnes les plus susceptibles de développer un burn out ont généralement pour point commun qu’elles partagent une certaine idée de la vie. Idée selon laquelle elles ne méritent leurLire la suite « BURN-OUT Clé 5 : Ne pas accepter l’inacceptable »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :