JOUR 18 : Comment mener ses recherches pour avoir une idée claire de son projet

Bonjour à tous,

Nous sommes le Jour 17 du programme « 30 jours pour réaliser ses projets ».

Un grand merci à tous ceux qui suivent ce programme ! J’espère que vous apprenez des choses utiles 🙂

Si ce n’est pas encore le cas, n’oubliez pas de vos abonner à mon blog pour ne manquer aucun article, ou à vous abonner à mon Instagram @mariemicado (Ah, et je suis aussi sur Facebook !)

Quelque soit votre projet, il y aura forcément un moment où vous devrez faire des recherches et apprendre des choses nouvelles et pour cela, vous allez passez par une étape de recherches. Nous avions commencé à aborder le sujet au moment de l’article « Identifier les inconnues », il est temps à présent de la clôturer 🙂

1. Optimiser les moteurs de recherche

Pour commencer, si vous avez la fibre écolo, au lieu et place de Google, vous pouvez utiliser le moteur de recherche allemand Ecosia

https://www.ecosia.org/

Et si votre truc, c’est plutôt de protéger votre vie privée tout en utilisant un service français, je vous conseille Quant

https://www.qwant.com/?l=fr

Ceci étant dit, peut être que vous en avez déjà entendu parlé, mais il existe des petits trucs et astuces pour optimiser ses résultats sur un moteur de recherches. Je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil à l’article qui est en lien, personnellement ça m’a vraiment permis de gagner en temps et en efficacité.

2. Ce qu’apporte l’humain et ce qu’apporte le texte

J’ai commencé par parler des moteurs de recherches parce qu’ils sont une source d’information incontournable aujourd’hui, mais comme vous le savez, ils ne sont pas la seule source d’information disponible.

Or, dans bien des cas, des recherches sur internet pourront s’avérer insuffisantes pour répondre à toutes les questions que vous vous posez. Vers quelles autres sources d’information peut-on alors se tourner ?

Les institutions

Vous pouvez les interroger en particulier sur les questions qui concernent vos droits, obligations et démarches administratives à réaliser. Les institutions et les administrations doivent toujours rester la référence sur ces questions-là. Par ailleurs, elles disposent généralement de services entièrement dédiés pour répondre à vos questions.

Par exemple, vous apprenez aux informations qu’une nouvelle aide financière peut être versée aux personnes qui se trouvent dans votre situation. Si vous pensez être concerné et que vous souhaitez en bénéficier, je vous conseille donc de vous rendre à la source et de contacter directement l’administration concernée par l’octroi de cette aide.

Les personnes

Il y a deux types de personnes qui peuvent vous aider dans vos recherches : vos proches et les experts.

Même s’ils ne soutiennent pas forcément votre projet, vos proches peuvent se révéler être une précieuse source d’information, d’opinion ou d’orientation. Il faut à mon avis partir du principe que vous ne savez pas ce que les autres savent. Discutez donc de vos projets avec les personnes de votre entourage, et vous serez souvent surpris de tout ce que cela peut vous apporter.

Des experts, ce sont des personnes qui ont suffisamment d’expérience dans un domaine pour pouvoir dispenser des conseils dans ce domaine. Le problème, c’est que le mot « expert » n’est pas un titre officiel, et que sous cette appellation, nous allons retrouver une quantité de personne qui, soit, n’y ont vraiment pas leur place, soit font payer à prix d’or des conseils qui n’en valent pas tant.

Mon conseil (gratuit) est donc le suivant : ne commencez jamais vos recherches par interroger les experts ! Commencez par obtenir toutes les informations disponibles gratuitement auprès de sources fiables, et utilisez l’expert uniquement comme la « cerise sur le gâteau » pour répondre à l’ultime question à laquelle vous n’avez jamais trouvé de réponse ou bien pour faire passer votre projet à un niveau supérieur.

Les livres et les vidéos

Aujourd’hui, la majorité des personnes que je connais préfèrent se renseigner en utilisant Youtube qu’en achetant des livres. Effectivement, ça ne sert à rien de dépenser autant d’argent dans des livres qu’on ne lira jamais.

Cependant je dois dire une chose à ce sujet : les informations qui sont contenues dans des livres passent généralement par le filtre des maisons d’édition et contiennent donc des informations qui sont vérifiées (jusqu’à un certain stade) tandis qu’il n’y a absolument aucun contrôle sur ce qui se passe sur Youtube. Mon conseil est donc le même que dans le paragraphe précédant : commencez par les vidéos (en regardant un maximum de contenus différents pour comparer les informations) et terminez par le livre pour valider (ou invalider) tout ce que vous avez appris.

3. Prendre des notes et du recul

Ne gardez jamais une information dans votre tête en vous disant que vous allez la retenir. Ca ne marche jamais et c’est une énorme source de stress. Prenez donc constamment des notes sur toutes les informations nouvelles que vous avez en votre possession. Pour la prise de note, je vous conseille bien évidemment le mindmap, mais aussi de toujours réécrire vos notes au propre dans un cahier ou sur votre ordinateur (dans votre journal de bord).

Ensuite, relisez régulièrement vos notes pour trouver les informations qui sont encore manquantes et lancer de nouvelles recherches.

La durée des recherches dépend bien évidemment de la taille de votre projet et de votre niveau d’expérience et de connaissance dans ce domaine. A quel moment faut-il s’arrêter ? A partir du moment où vous avez le sentiment d’avoir une vision suffisamment claire de votre projet. Vous n’avez pas besoin d’absolument tout prévoir ou tout envisager, il faut seulement que vous aillez une base suffisamment solide pour démarrer et garder tout au long de votre projet, l’idée que vous devez continuer d’apprendre.

C’est article est terminé pour aujourd’hui ! J’espère qu’il vous aura appris des choses. Merci en tout cas de l’avoir lu jusqu’à la fin. Si vous souhaitez lire davantage de ce type de contenu abonnez-vous à ce blog 🙂

Prenez soin de vous !

Marie

Dernières nouvelles du blog

couple hands love sitting

Ella et Arthur : Chapitre 6

Lire l’histoire depuis le début Lire le chapitre précédent Ella et Arthur : Chapitre 5 Trois semaines plus tôt. Paris. Le lendemain, j’appelle Coralie pour lui annoncer mon diagnostic et lui dire que mon arrêt maladie a été prolongé d’un mois. La gentille Coralie est toute en peine de m’annoncer qu’elle a vu passer maLire la suite « Ella et Arthur : Chapitre 6 »

Bodyguard : L’App contre le Cyberharcelement

1 jeune sur 2 serait directement concerné par le harcèlement. Soit en tant que victime, soit en tant qu’agresseur. C’est ce qu’il ressort de l’audition publique du Sénat sur le harcèlement qui s’est tenue hier. Le harcèlement : ce fléau. Les chiffres sont alarmants selon une études publiée par l’Institut Montaigne que je vous inviteLire la suite « Bodyguard : L’App contre le Cyberharcelement »

photo of man touching his head

BURN-OUT Clé 5 : Ne pas accepter l’inacceptable

Le syndrome d’épuisement professionnel, s’il peut avoir de multiples causes, n’a en réalité qu’une seule origine : un mauvais schéma de pensée. En d’autres termes, les personnes les plus susceptibles de développer un burn out ont généralement pour point commun qu’elles partagent une certaine idée de la vie. Idée selon laquelle elles ne méritent leurLire la suite « BURN-OUT Clé 5 : Ne pas accepter l’inacceptable »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :