Rhume, manque de soleil et mal de dos : Conseils de survie pour Novembre 2020

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je voulais faire un article qui parle de sujets qui nous touchent directement dans notre quotidien : les petits bobos de l’automne et ceux du confinement. Comme vous l’avez lu dans le titre je souhaite vous parler de trois d’entre eux : le rhume, le manque de soleil et le mal de dos ; et vous expliquer mes techniques de survies en ces temps troublés.

J’espère que cet article vous plaira. Bonne lecture à tous.

Le Rhume

Le Rhume, c’est avant tout un virus (pas un coup de froid), ou plutôt des virus. Ces virus circulent toute l’année mais adorent l’automne pour s’installer dans nos demeurent et attendent notre premier moment de faiblesse pour coloniser nos sinus.

Pour éviter d’attraper le rhume il faut donc respecter les mêmes règles d’hygiènes qu’avec le Covid à savoir : éviter les contacts trop rapprochés avec des personnes malades, se laver régulièrement les mains et bien aérer les pièces.

Ces symptômes étant vieux comme le monde, des remèdes de grand-mère, il y en a plein. Voici ce qui marche plutôt bien chez moi :

  • Dès les premiers symptômes, faire le plein de vitamine C ;
  • Soigner le mal de gorge avec du vinaigre de pomme et du miel ;
  • En cas de fièvre, la favoriser en se couvrant un maximum ;
  • Beaucoup d’eau et beaucoup de repos.

PS : Conseils applicables uniquement en cas de nez qui coule, toux grasse et fièvre modérée. Dans les autres cas, allez voir le médecin 🙂

Photo de Andrea Piacquadio sur Pexels.com

Le manque de soleil

Je crois que l’on peut qualifier ce fléau de bien pire que la pandémie.

Le manque de soleil a deux effets négatifs sur la santé :

  • le premier est qu’il entraîne des carences en vitamine D ;
  • le second est qu’il entraîne un dérèglement du rythme jour/nuit.

Tout cela contribue à créer le phénomène de « dépression hivernale » caractérisée par de la fatigue chronique, une baisse de moral et de motivation et de l’irritabilité.

Toute ma vie j’ai été très sujette à ce phénomène et c’est d’ailleurs une des raisons qui m’avait amenée à déménager au Maroc. Cette année, je passe la saison automne hiver en Europe en pleine pandémie, alors j’ai décidé de prendre le phénomène à bras le corps pour éviter qu’il ne vienne se sur- accumuler à la baisse de morale liée au confinement.

Voici comment je m’en sors :

  • Mon bureau est installé face à la plus grande fenêtre ;
  • Même s’il pleut je fais au moins une sortie d’1h par jour entre midi et 14h (c’est à dire au moment où il y a le plus de luminosité) ;
  • J’avale des gélules d’huile de foie de morue (oui, oui, c’est pour la vitamine D) ;
  • Je règle la luminosité de mon écran d’ordinateur au maximum le jour et au minimum la nuit.
Photo de cottonbro sur Pexels.com

Le mal de dos

J’ai lu pas mal d’articles récemment qui expliquaient que l’absence de chaises ergonomiques à domicile était une véritable plaie pour le télétravail et causait des souffrances au dos insoutenables pour les travailleurs.

Alors, je ne peut pas parler à la place des autres, mais en ce qui me concerne, je n’ai jamais eu aussi peu mal au dos de ma vie, que depuis que j’ai arrêté de m’asseoir dans des chaises ergonomiques de travail.

En réalité, le mal de dos ne dépend pas du type de chaise sur lequel on va s’assoir mais de deux autres facteurs :

  • le stress ;
  • la sédentarité.

Or si tant de personnes souffrent de mal de dos en confinement, c’est parce qu’elles sont stressées et qu’elles ne bougent pas suffisamment.

Photo de Scott Webb sur Pexels.com

Pour remédier à ce phénomène je ne vais pas vous conseiller de vous mettre à la méditation ou au yoga, ou même d’acheter une nouvelle chaise à 500 euros. Voici ce que je vous conseille réellement :

  • Marcher une heure par jour (ou même courir si vous en avez l’envie et la possibilité) ;
  • Après chaque session de travail, faites 2 minutes d’étirements (surtout du dos et des hanches) ;
  • Ne restez pas assis trop longtemps et surtout pas dans la même position ;
  • Vous pouvez remplacez votre chaise par une boule de fitness (ça m’avait beaucoup aidé quand j’avais mal au dos).

Je vous laisse sur ces derniers conseils.

Prenez bien soin de vous !

Marie

Dernières nouvelles du blog

couple hands love sitting

Ella et Arthur : Chapitre 6

Lire l’histoire depuis le début Lire le chapitre précédent Ella et Arthur : Chapitre 5 Trois semaines plus tôt. Paris. Le lendemain, j’appelle Coralie pour lui annoncer mon diagnostic et lui dire que mon arrêt maladie a été prolongé d’un mois. La gentille Coralie est toute en peine de m’annoncer qu’elle a vu passer maLire la suite « Ella et Arthur : Chapitre 6 »

Bodyguard : L’App contre le Cyberharcelement

1 jeune sur 2 serait directement concerné par le harcèlement. Soit en tant que victime, soit en tant qu’agresseur. C’est ce qu’il ressort de l’audition publique du Sénat sur le harcèlement qui s’est tenue hier. Le harcèlement : ce fléau. Les chiffres sont alarmants selon une études publiée par l’Institut Montaigne que je vous inviteLire la suite « Bodyguard : L’App contre le Cyberharcelement »

photo of man touching his head

BURN-OUT Clé 5 : Ne pas accepter l’inacceptable

Le syndrome d’épuisement professionnel, s’il peut avoir de multiples causes, n’a en réalité qu’une seule origine : un mauvais schéma de pensée. En d’autres termes, les personnes les plus susceptibles de développer un burn out ont généralement pour point commun qu’elles partagent une certaine idée de la vie. Idée selon laquelle elles ne méritent leurLire la suite « BURN-OUT Clé 5 : Ne pas accepter l’inacceptable »

3 commentaires sur « Rhume, manque de soleil et mal de dos : Conseils de survie pour Novembre 2020 »

  1. Mais la méditation aide aussi à soulager les maux! Je me promets de publier bientôt un article sur ses bienfaits, y compris sur la « carcasse »! Merci pour vos conseils, bonne journée

      1. J’avais bien saisi! Je voulais simplement amener des précisions. La méditation a amélioré tant de choses en m’a personne. Bonne journée Marie

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :