JOUR 3 : Trouver la motivation pour réaliser ses projets

Bonjour les amis,

Voici le deuxième jour du programme « 30 jours pour réaliser ses projets ». Si vous avez loupé le démarrage, pas de problème :

Merci à ceux qui suivent ce programme ! N’hésitez pas à me faire des retours dans les commentaires !

Si jamais ce n’est pas encore le cas, n’oubliez pas de vous abonner à mon blog pour être informé de tous mes articles ou à me suivre sur Instagram et sur Facebook.

Egalement pour rappel, si vous avez des questions, vous pouvez m’écrire à micadomarie@gmail.com.

Sans plus attendre, on peut commencer.

Récupérer sa capacité d’agir et de réussir

Hier, j’ai écrit un article sur le thème « Identifier ses victoires » dans lequel je vous avais conseillé d’écrire la liste de tout ce que vous avez réussi et de tout ce que vous avez appris cette année, qu’il s’agisse de grande ou de petites choses.

Cet exercice est relativement important pour avancer sur la réussite de ses projet car :

  • il focalise sur les réussites. Or, ce sont dans ces réussites que l’on trouve généralement la force d’avancer ;
  • il favorise l’acceptation d’une situation difficile grâce à l’apprentissage en se disant : « ok, ça ne s’est pas passé comme je l’imaginais, mais qu’est ce que j’en ai appris ? »
  • il permet de récupérer sa capacité d’agir en se disant « Alors que le monde est en train de s’écrouler, si j’ai au moins réussi à faire ça, c’est non seulement que je suis capable de le faire, mais en plus que je suis plus fort que je ne le pense ».

Alors bien entendu, vous avez certainement vécu aussi des échecs cette année. C’est parfaitement normal et naturel. Nous aurons l’occasion dans ce programme de parler de la manière de considérer les échecs. Mais si déjà, vous vous sentez empêché d’agir cause de ces échecs, je vous conseille d’aller voir l’excellente vidéo ci-dessous.

Faire le point sur ses projets

Maintenant que l’on a compris que même dans la difficulté, on dispose toujours de notre capacité d’agir, d’apprendre et de réussir, il est temps de faire le point sur nos projets pour comprendre ce qui se cache derrière.

Reprenez la liste de vos projets et essayez de donner une explication à chacun. Ces explications peuvent être objectives ou subjectives. Voici quelques exemples complètement théoriques :

  • Je veux écrire un livre parce que :
    • je veux devenir célèbre
    • j’aime écrire
    • il n’y a rien d’autre à faire cette année
  • Je veux monter mon entreprise parce que :
    • je déteste avoir un patron qui me donne des ordres
    • j’ai beaucoup d’idées que je veux réaliser
    • je veux gagner beaucoup d’argent
  • Je veux devenir avocat parce que :
    • j’aime défendre les gens
    • le droit est ma passion
    • je veux devenir comme Dupont-Moretti

Il est important d’être le plus honnête possible avec soit même. Prenez vraiment le temps de réfléchir.

Maintenant que vous avez votre liste des raisons, regardez là en face :

  • Quels sont les points communs entre tous ces projets ?
  • Quel besoin s’exprime derrière ?

Besoin de vivre dignement, besoin se se sentir exister, besoin de se divertir, besoin de se mettre au défi, besoin de vivre en accord avec ses valeurs ? etc.

En conclusion essayez de répondre à la question suivante : Qu’est ce qui vous anime ? Pour quoi êtes vous prêt à bouger ?

C’est fini pour aujourd’hui. Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

Prenez soin de vous, et de vos proches !

Marie

http://www.public-writers.com

Dernières nouvelles du blog

couple hands love sitting

Ella et Arthur : Chapitre 6

Lire l’histoire depuis le début Lire le chapitre précédent Ella et Arthur : Chapitre 5 Trois semaines plus tôt. Paris. Le lendemain, j’appelle Coralie pour lui annoncer mon diagnostic et lui dire que mon arrêt maladie a été prolongé d’un mois. La gentille Coralie est toute en peine de m’annoncer qu’elle a vu passer maLire la suite « Ella et Arthur : Chapitre 6 »

Bodyguard : L’App contre le Cyberharcelement

1 jeune sur 2 serait directement concerné par le harcèlement. Soit en tant que victime, soit en tant qu’agresseur. C’est ce qu’il ressort de l’audition publique du Sénat sur le harcèlement qui s’est tenue hier. Le harcèlement : ce fléau. Les chiffres sont alarmants selon une études publiée par l’Institut Montaigne que je vous inviteLire la suite « Bodyguard : L’App contre le Cyberharcelement »

photo of man touching his head

BURN-OUT Clé 5 : Ne pas accepter l’inacceptable

Le syndrome d’épuisement professionnel, s’il peut avoir de multiples causes, n’a en réalité qu’une seule origine : un mauvais schéma de pensée. En d’autres termes, les personnes les plus susceptibles de développer un burn out ont généralement pour point commun qu’elles partagent une certaine idée de la vie. Idée selon laquelle elles ne méritent leurLire la suite « BURN-OUT Clé 5 : Ne pas accepter l’inacceptable »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :