#Lesclésdusuccès 2

#Lesclésdusuccès est une série d’articles réalisés par Marie Micado sur le thème de la réussite professionnelle. Mon objectif est de réaliser des interview d’entrepreneurs ou de salariés se considérant comme ayant réussi professionnellement, d’en apprendre plus sur leur personnalité, leur vision du travail, etc. et surtout de tenter de découvrir ce qui a fait leur succès.

Si vous aimez mon contenu et que vous souhaitez me soutenir afin que je vous propose des contenus de toujours meilleure qualité, voici le lien de ma cagnotte Tipee : https://fr.tipeee.com/marie-micado. Vous pouvez y verser des pourboires de votre choix ou simplement regarder une petite publicité qui me rapportera de l’argent.

Aujourd’hui nous recueillons le témoignage de Christian, cadre dirigeant dans une entreprise de chasseurs de tête. La personnalité de Christian est empreinte de force, mais surtout de valeurs humaines qui l’ont accompagnées tout au long de sa carrière.

Pour Marie Micado, il partage avec nous ce qui a fait le succès de sa carrière et sa vision du marché du travail.

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Comment pouvez-vous vous décrire ?

Christian : J’aime rendre service, je me considère comme généreux. D’un autre côté, je dirais que je suis assez speed et impatient. Je suis également organisé et j’aime le travail bien fait. Pour mes loisirs j’aime le sport automobile.

Partie 1 : Interview Carrière

Vous avez fait vos études dans une école d’ingénieurs, qu’en avez-vous pensé ?

Christian : L’enseignement qui y est dispensé est très théorique mais il permet d’obtenir de bonnes capacités d’analyse et de réflexion.

Dans quel contexte votre carrière a-t-elle débuté ?

Christian : C’est assez simple. J’avais fait mon stage de fin d’étude chez l’entreprise Dassault. Ils m’ont embauché à l’issue de mon diplôme.

Pouvez-vous nous décrire rapidement votre chemin professionnel ?

Christian : Mon tout premier poste était celui d’ingénieur d’étude. J’ai ainsi exercé dans l’aéronautique pendant près de 10 ans. Puis d’un poste technique, je suis passé à un poste de technico-commercial.

Les années 2000 ont constitué un tournant dans ma carrière puisque à cette période l’entreprise dans laquelle je travaillais a été vendue. J’ai alors pris en responsabilité et je suis devenu directeur de filiale. Cela a supposé une évolution de mes compétence. J’ai dû développer des compétences en matière de management, de comptabilité, de finances et contractuelle.

En 2004, j’ai été muté dans le sud de la France. J’ai alors intégré davantage des entreprises de type PME avec des postes à responsabilité.

Avez-vous le sentiment d’être arrivé là où vous souhaitiez ?

Christian : Oui et non. Oui parce que j’ai acquis un poste à responsabilité comme je le souhaitais. Mais non, parce que j’ai le sentiment que le marché du travail n’a pas évolué dans le bon sens du point de vue des valeurs du travail et des hommes.

Avez-vous déjà pensé à vous mettre à votre compte ?

Christian : Oui, mais je ne l’ai pas fait. La raison c’est qu’au moment où j’aurais eu la possibilité de me mettre à mon compte il m’aurait fallu un partenaire, que je n’ai pas trouvé.

Photo de Christina Morillo sur Pexels.com

Quel type de relations entretenez-vous avec vos collègues de travail ?

Christian : Des relations cordiales. Cependant je suis particulièrement exigeant et j’aime les gens réactifs. C’est l’environnement de travail qui l’exige.

Qu’est-ce que votre travail vous a apporté ?

Christian : Des connaissances techniques sur les différents métiers avec lesquels j’ai collaboré. Egalement des relations humaines, en positif comme en négatif. Enfin, le respect des engagements et des objectifs.

Quelles sont les valeurs et l’état d’esprit qui vous ont porté tout au long de votre carrière ?

Christian : Concernant les valeurs je dirais : la crédibilité, le respect des engagements et la sincérité. Concernant l’état d’esprit, je n’en vois qu’un : le courage.

Qu’avez-vous aimé dans les entreprises dans lesquelles vous avez travaillé ?

Christian : Dans certaines entreprises dans lesquelles j’ai travaillé, j’ai trouvé l’esprit d’équipe et le professionnalisme. Malheureusement, cela ne se retrouve pas partout.

Qu’avez-vous détesté ?

Christian : L’incompétence et le manque d’honnêteté.

Qu’est-ce qui vous a poussé à changer d’entreprise ?

Christian : Le challenge en termes de business, les opportunités d’avoir un meilleur salaire et la curiosité.

Photo de fauxels sur Pexels.com

Partie 2 : Interview Marché du travail

A votre avis, le mot carrière a-t-il encore un sens aujourd’hui ?

Christian : La « carrière » dépend d’abord des typologies d’entreprises. Ce terme concerne principalement les grandes entreprises au sein desquelles on peut rester longtemps et gravir les échelons. Cela a moins de sens au sein d’une PME par exemple. Aujourd’hui, les gens ont plus tendance à évoluer en changeant d’entreprise qu’en gravissant les échelons d’une même entreprise.

Comment le marché du travail a-t-il évolué entre le moment où vous avez débuté et aujourd’hui ?

Christian : J’ai débuté ma carrière en 1987.

Pendant la période 1987-2000, malgré les différentes crises existantes (de l’aéronautique et de l’automobile en particulier), chacun pouvait espérer avoir une place sur le marché de l’emploi. A partir de 2000, le marché de l’emploi s’est tendu. Les places en entreprise sont devenues plus chères ce qui a augmenté la compétition entre les personnes. Chacun est entré en recherche de performance pour atteindre ses objectifs. D’autres, ont su rebondir en changeant de secteur d’activité.

Aujourd’hui, ma vision est que les gens recherchent de plus en plus de facilités dans un contexte de plus en plus tendu pour les entreprises. Avec une population active vieillissante, les entreprises perdent de la compétence sur le terrain des métiers. Les entreprises sont donc en pénurie de compétences sur des métiers viables. En sommes, quand vous avez de bonnes compétences vous avez le choix, sinon, c’est plus difficile.

Photo de fauxels sur Pexels.com

A votre avis, quelles sont les qualités indispensable pour réussir ?

Christian : Je pense que pour réussir professionnellement il faut de la volonté, de la persévérance, du courage et aussi être à l’écoute.

Le travail finit-il toujours par payer ?

Christian : Oui, le travail ça paie. Cependant, ce n’est pas forcément une ligne droite et il y a parfois des incertitudes. Mais quand il y a de la persévérance et de la compétence, il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas.

Régularité ou performance ?

Christian : Performance. C’est ce qui est jugé aujourd’hui par l’employeur et les clients.

Qu’est ce que la crise actuelle va changer dans notre manière de travailler ?

Christian : Ce qui va changer à mon avis, c’est la baisse de communication humaine directe. Cela aura des conséquences sur le rôle du manager qui va évoluer. Cela risque d’entraîner aussi une baisse de l’esprit d’équipe car le travail va devenir de plus en plus solitaire. Dans l’avenir chacun va travailleur de son côté, le réunions n’existeront pratiquement plus. Je trouve cela regrettable car c’est là qu’il y a le côté humain.

Vous recrutez beaucoup de jeunes, qu’avez-vous à leur dire ?

Christian : Face à un recruteur, c’est sa personnalité qu’il faut mettre en évidence. Les recruteurs recherchent en particulier : la capacité d’écoute, le sérieux, l’esprit d’équipe et une vraie volonté d’avancer professionnellement.

Les recruteurs ne recherchent pas des mercenaires (ce qui est vraiment la tendance d’aujourd’hui, mais des personnes qui peuvent s’intégrer dans une entreprise.

Photo de fauxels sur Pexels.com

Merci d’avoir répondu à nos questions !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :