#Lesclésdusuccès

Ce mois, nous avons rencontré Nathalie, 54 ans, cheffe d’entreprise à succès. Personnalité au charisme exceptionnel, elle a bien voulu partager avec nous son parcours et les valeurs qui l’ont porté jusqu’à la réussite.

Photo de Fallon Michael sur Pexels.com

Voici son témoignage :

Marie : Comment vous décririez-vous ?

Nathalie : Je suis grande. J’aime me lever tôt (j’aime la lumière du matin). J’aime ma famille, mon amour et mon chien. J’ai peu d’amis, mais ceux que j’ai sont exceptionnels. J’aime la nature et les animaux.

Marie : Vous êtes entrepreneure depuis près de 15 ans. Comment ce projet a-t-il débuté ?

Nathalie : C’est ma vie qui, à un moment, a changé de direction. Plusieurs facteurs à la fois personnels et externes (l’évolution de la société notamment) se sont combinés. Ils ont eu pour conséquence qu’à un moment donné, j’ai été convaincue qu’il était temps pour moi d’accéder à plus d’autonomie et de responsabilité dans mon travail.

Marie : Comment vous êtes-vous lancée dans cette aventure ?

Nathalie : Je pense que pour débuter dans l’entrepreneuriat, il faut d’abord être en accord avec soi-même, c’est-à-dire bien connaître à la fois sa nature, ses capacités, mais aussi ses limites. C’est quelque chose qui s’apprend avec le temps et l’expérience.

Ensuite, il faut s’interroger sur ce que l’on peut offrir aux autres, c’est ce que l’on appelle couramment une étude de marché. Quand la connaissance de soi et la connaissance du marché se rejoignent, c’est à mon avis l’équation parfaite pour se lancer. Quand on a ça, il n’est pas nécessaire de tout savoir et de tout maîtriser pour avancer.

Marie : Quelles qualités sont, à votre avis, indispensables pour réussir ?

Nathalie : Je pense qu’il faut d’abord aimer ce que l’on fait. Ensuite, il faut avoir une bonne santé à la fois physique et mentale (c’est pour cette raison que je disais qu’il faut bien se connaître). Enfin, il ne faut pas être malveillant et savoir faire la différence entre ce qui est bien et ce qui ne l’est pas.

Photo de Lukas sur Pexels.com

Marie : Comment vous fixez-vous vos objectifs ?

Nathalie : Mes objectifs sont de réussir à faire des choses bien dans la vie, d’être fière de mon travail et de moi. Je travaille principalement pour ma famille et mes valeurs. Tout tourne autour de cela. A partir de là, quand je veux me lancer dans un nouveau projet je réalise au préalable une analyse des bénéfices et des risques et tente de trouver le bon équilibre.

Marie : Quel est le moment de la journée qui vous inspire le plus ?

Nathalie : La nuit.

Marie : Quel est le moment de la journée où vous êtes la plus performante ?

Nathalie : Le matin vers 7h.

Marie : Régularité ou performance ?

Nathalie : Performance. La régularité n’existe pas dans ce domaine.

Marie : Quel est votre rythme de travail ?

Nathalie : Non-Stop. Je travaille énormément et n’ai pas de rythme en particulier. Cela dépend de ce que j’ai à faire.

Photo de picjumbo.com sur Pexels.com

Marie : Pensez-vous que le courage est une qualité nécessaire pour réussir ?

Nathalie : Oui, ou en tout cas de la motivation et de la conviction. Les actions que l’on entreprend auront souvent un impact à long terme. Il faut donc voir loin.

Marie : Est-ce que entrepreneuriat est fait pour tout le monde ?

Nathalie : Non, je ne pense pas. Ça ne dépend d’ailleurs pas que des personnes, ça dépend aussi des moments de la vie. Dans tous les cas, il me parait indispensable d’être bien entouré, de ne pas être seul et d’avoir du soutien.

Marie : A quel moment est-ce que votre activité a vraiment décollé ?

Nathalie : Je ne peux pas vraiment dire qu’il y a eu un moment ou une affaire en particulier qui ont fait décoller mon entreprise. La progression a été très régulière au fil des années. Au moins, cela me permet de dire que ma réussite n’a dépendu de personne.

Marie : Le travail finit-il toujours par payer ?

Nathalie : Oui, même si parfois ça prend du temps. La durée dépend de chacun.

Marie : Une dernière question. Vous êtes radieuse et pourtant vous semblez avoir beaucoup sacrifié pour votre travail, comment cela est-il possible ?

Nathalie : L’année dernière je me suis enfin remise au sport, à la course, pour être plus précise. Ça ma apporté beaucoup de joie dans ma vie.

Propos recueillis par Marie Micado.

Prenez soin de vous !

A lire aussi : Coaching : Ne jamais abandonner

Si vous aimez mon contenu et que vous souhaitez me soutenir afin que je vous propose des contenus de toujours meilleure qualité, voici le lien de ma cagnotte Tipee : https://fr.tipeee.com/marie-micado.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :