#savon-maison : les bases de la savonnerie

Bienvenue dans ce tout premier article de la série #savon-maison consacrée à la fabrication à domicile de ses propres savons. Dans cet article, nous allons étudier les bases de la savonneries.

Précision importante : il s’agit d’un article de vulgarisation. Son objectif est de permettre à chacun de se lancer dans la conception du savon à domicile s’il le souhaite et non de faire un étalage exhaustif des connaissances scientifiques disponibles dans ce domaine.

Ici, nous allons tenter de répondre aux questions suivantes :

  • Comment ça marche ?
  • Quelles sont les techniques employées ?
  • Quel est le matériel nécessaire ?
  • Quelles sont les précautions à prendre ?

Allez, c’est parti !

La savonnerie, comment ça marche ?

La première chose que vous devez savoir, est que la savonnerie repose sur une réaction chimique ! Et oui, pour faire du savon nous allons combiner plusieurs ensemble qui vont réagir pour créer quelque chose de nouveau : le savon !

Cette réaction chimique s’appelle la saponification.

Il y a deux grands types de réactions de saponification :

  • La saponification à chaud : qui est la technique traditionnelle, qui est par exemple utilisée pour la conception du savon de Marseille. Les ingrédients sont cuits au chaudron pendant des heures, voire des jours. Cette technique est difficilement réalisable à domicile, je n’en parlerai donc pratiquement pas dans mes articles ;
  • La saponification à froid : pour cette technique, la cuisson est remplacée par le mixage des ingrédients. C’est de cette technique, beaucoup plus simple, dont nous allons nous servir dans nos « recettes ».
Photo de Polina Tankilevitch sur Pexels.com

Quels sont les ingrédients pour la fabrication du savon ?

Pour fabriquer du savon, il faut réunir 3 ingrédients :

  • De l’eau :

Déminéralisée, de préférence.

  • De la matière grasse (d’origine animale ou végétale) ;

Le choix est extrêmement vaste dans ce domaine. Chaque type de matière grasse possède des qualités qui lui sont propres ainsi que son propre « indice de saponification ».

Photo de Pixabay sur Pexels.com
  • Un élément de saponification : de la soude ou de la potasse (cendre).

La soude est utilisée dans la fabrication des savons solides (savon de Marseille, savon d’Alep, savon de Castille, etc.) tandis que la potasse (cendre) est utilisée dans la fabrication des savons liquides (savon noir).

Attention à la soude : Elle est classée dangereuse pour la santé. Il convient de respecter l’ensemble des instructions de stockage et de manipulation indiquées sur l’étiquette de ce produit. C’est très important !

Quelles sont les étapes à respecter pour la fabrication du savon ?

Il y a 5 étapes à respecter pour fabriquer du savon :

Etape 0 : Choisir les ingrédients en fonction du type de savon que vous souhaitez obtenir

Etape 1 : Mesurer la quantité nécessaire de chacun des ingrédients du savon

Etape 2 : Réunir tous ces ingrédients ensemble

Etape 3 : Les mixer ou les cuire (nous on va préférer les mixer) jusqu’à ce que la réaction chimique soit bien enclenchée (on appelle ça la trace)

Etape 4 : Mettre en forme le savon dans un moule (comme nous le ferions pour un gâteau, par exemple)

Etape 5 : Attendre que le processus de saponification arrive à son terme

Quel est le matériel nécessaire pour fabriquer son savon ?

Pour la technique de la saponification à froid vous aurez besoin :

  • De vos ingrédients en quantité suffisante ?
  • D’une balance électronique (pour mesurer les ingrédients)
  • De deux casseroles en inox ;
  • Un verre doseur ;
  • D’un mixeur plongeant ;
  • Une spatule pour ramasser la pâte ;
  • D’un ou plusieurs moules (types moules à gâteaux)
  • D’équipements de protection individuelle : blouse ou tablier, gants épais, lunettes de protection.
Photo de Karolina Grabowska sur Pexels.com

Les équipements de protection individuelle sont indispensable dans le cadre de l’utilisation de la soude qui est hautement corrosive tant que le processus de saponification n’est pas arrivé à son terme. Autrement dit, tant que le savon n’est pas terminé !

Voilà! Alors à partir de maintenant vous ne savez pas tout sur la savonnerie mais vous disposez d’une bonne base pour débuter.

Merci d’avoir lu cet article ! J’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à me poser des questions ou à me faire des remarques dans les commentaires 🙂

Voici le programme des prochains articles sur le thème #savon-maison :

  • Les avantages de fabriquer son savon-maison ;
  • Comment mesurer ses ingrédients ;
  • Comment choisir ses matières grasses ;
  • Quelques unes de mes recettes préférées 🙂

Prenez soin de vous.

Marie.

Un avis sur “#savon-maison : les bases de la savonnerie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :